Antiparasitaire externe

Les chiens et les chats sont fréquemment infestés par des parasites externes dont les plus fréquents sont les puces et les tiques. Ces parasites se fixent sur votre animal pour se nourrir de son sang, ce qui peut provoquer des réactions locales (allergies, œdèmes, inflammation) ou un affaiblissement général.
Ils peuvent également transmettre des maladies ou des vers intestinaux à votre chien ou chat ainsi qu’à votre famille.

Sur le pourtour méditerranéen principalement, les chiens peuvent également se faire piquer par des petits moustiques appelés phlébotomes et contracter ainsi la leishmaniose, une maladie grave.

Il est donc très important d’agir toute l’année pour protéger votre animal contre ces parasites. De nombreux produits existent : pipettes, sprays, colliers..

Votre vétérinaire saura évaluer le risque parasitaire auquel est exposé votre animal et vous conseiller le produit le plus adapté à son mode de vie.

Vermifuges

Environ 90 % des chiots et chatons et 50 % des chiens et chats adultes sont infestés par des parasites internes, les « vers ».

La contamination peut se produire dans le ventre de la mère ou durant l’allaitement puis, plus tard, lors de contacts avec d’autres animaux ou proies contaminées.
Les « vers » peuvent être à l’origine de retards de croissance, diarrhées, amaigrissement, qui peuvent être nuisibles pour la santé de votre animal.

Les « vers » peuvent également être transmis par votre animal à vos proches, en particulier aux enfants en raison de leur système immunitaire plus vulnérable, ils peuvent être la cause de graves problèmes de santé.

Votre compagnon peut être infesté sans présenter de symptôme particulier, il faut donc agir de manière préventive.

La vermifugation d’un adulte doit être renouvelée tous les 3 à 6 mois, selon son mode de vie. Pour les jeunes ainsi que les femelles gestantes, un calendrier spécifique de vermifugation, établi par votre vétérinaire, doit être mis en place.

Traitement antiparasitaire de l’habitat

Les puces et les tiques sont parfaitement adaptées pour survivre dans l’environnement où elles effectuent une partie de leur cycle de vie.

Votre habitat peut ainsi constituer une source de réinfestation permanente par les puces.
Pour assurer une prise en charge complète du risque parasitaire, il est donc très utile de compléter le traitement de l’animal avec un traitement de votre habitat.

Le traitement consiste à diffuser un produit qui tuera les parasites adultes et empêchera durant plusieurs mois le développement des œufs et larves de puces.
Différentes présentations existent : bombe à diffusion automatique, aérosol manuel, spray..

Certains produits sont également actifs contre les acariens de poussière de maison, allergènes fréquents pour le chien et pour l’homme.